top of page
graph.jpg

Taux Immobilier

Qu’est-ce qu’un taux immobilier ?

Quels sont les différents types de taux ?

I] Prêt Immobilier à Taux fixe

Le prêt immobilier à taux fixe est le prêt le plus fréquent. Son principal avantage est sa sécurité, puisque vous connaitrez dès le départ le montant total du crédit immobilier et aussi le montant des versements mensuels. Il est important de savoir que le taux de ce crédit est fixe mais que les échéances peuvent néanmoins varier.

Le taux fixe est défini lors de la signature du contrat. Si vous souhaitez le changer, il vous faudra redéfinir le crédit immobilier ou le payer par anticipation.

Le principal inconvénient de ce genre d’emprunt est son coût, notamment si vous voulez revendre un bien à court terme ou si vous souhaitez rembourser votre crédit par anticipation.

 

II] Prêt Immobilier Taux révisable

Le second type de prêt le plus commun est le prêt Immobilier Taux révisable. L’avantage majeur de cet emprunt est la possibilité d’avoir un taux de départ plus faible que celui d’un emprunt à taux fixe.

En revanche, du fait que sa durée puisse varier, augmentant ou diminuant ainsi les mensualités, ce type de crédit immobilier est plus risqué que le crédit à taux fixe.

 

III] Prêt Immobilier à Taux Zéro

Le prêt à taux zéro, ou PTZ (anciennement PTZ+), est utilisé lors de l'acquisition d'une résidence principale. Il peut s'agir d'un appartement, d'une maison, d'un bien neuf ou ancien.

La particularité de ce prêt est qu’il n’est soumis à aucun frais ni intérêt ! Cependant, il est nécessaire pour acquérir un logement d’associer ce prêt à un autre « principal » qui soit à taux fixe, variable, etc.

Comment les taux immobiliers sont-ils déterminé en France ? 

Les taux immobiliers sont déterminés par banques. Pour cela, elles prennent principalement en compte les taux de la Banque Centrale Européenne aussi nommé Taux Directeur.

Cependant, d’autres facteurs sont aussi pris en compte :

  • Le risque. Plus le risque est élevé, plus le taux d’intérêt augmentera en conséquence. Ce facteur est déterminé en fonction de votre profil préalablement fournie ;

  • Les dépenses liées au fonctionnement (matériaux utilisé, locaux, etc.) ;

  • La marge commerciale potentiel.

Une fois tout ces facteurs pris en compte, un barème des taux est établi par les banques. Ceux-ci seront révisé chaque mois, ils définissent les taux maximums, moyen et minimum qu’elles sont amènes de proposer sur le marché.

Par ailleurs, le taux que la banque vous proposera pour votre demande de crédit sera influé par les facteurs suivant :

  • Votre apport personnel. Plus votre épargne est élevée, moins vous emprunterez et en conséquence moins grand sera le coût de votre emprunt. D’autre part, il est possible que grâce à la présentation de votre apport personnel, celle-ci vous offre l’opportunité d’accéder à de meilleurs taux, plus avantageux, d’habitude uniquement proposé aux meilleurs clients ;

  • La Durée de l’emprunt. Plus un crédit immobilier s’étale sur une longue période, plus son risque est élevé et de ce fait plus le taux augmente ;

  • Le Profil. Enfin, plus votre profil est de bonne qualité, plus le taux sera bas. Les principaux facteurs pris en compte par les banques sont : la stabilité de vos revenus, leur montant, la gestion de votre compte bancaire, votre apport personnel, etc.

Comment négocier de meilleurs taux d’emprunt ? 

Baromètre des taux de crédit immobilier 

Taux Immobilier Régionaux 

 

Evolution des taux de crédits immobiliers

 

 

bottom of page